1/8ème de finale !

Ce samedi soir, après un déplacement en terre liégeoise, les filles de l’entente du centre se sont imposées 12-16 (6-5 mi-temps) et accèdent ainsi aux 1/8èmes de finale de la coupe de Belgique. Le match aura lieu au mois de décembre, à domicile, face une équipe de division 1 nationale, le DHC Meeuwen.

IMG_2029

Après leur bon match de championnat face à l’équipe d’Eupen, les filles de Nicolas Luisi avaient à coeur de continuer sur leur lancée. Le but avoué de l’entraîneur était évidemment la victoire face à une équipe d’Herstal à la portée des joueuses de l’ECCLH. « Nous n’avions pas encore rencontré cette équipe qui évolue dans le même championnat que nous. Si l’on regarde le classement, mon équipe et celle d’Herstal ont l’air d’être, plus ou moins, au même niveau. Mais j’ai confiance en mon groupe. Je savais que c’était un match largement à leur portée. Le président du club avait vivement souhaité cette victoire. C’est chose faite ! ».

En effet, malgré plusieurs absences (Andréa Ramaekers, Gertrude Njike et Nadine Ngono), les filles de l’entente ont réalisé un bon match et empochent ainsi leur troisième victoire de la saison. Même si il reste encore beaucoup de choses à peaufiner, notamment dans la finition face au but adverse, la combativité et l’esprit d’équipe étaient, bel et bien, de la partie. « Je suis fier des filles car elles ont montré une belle combativité et un excellent esprit d’équipe. J’en suis très heureux parce que le mental c’est déjà 60% de la réussite d’une équipe. La technique, la fluidité du jeu et la cohésion du groupe, tout cela viendra avec l’entraînement. Elle sont très motivées et je suis confiant pour l’avenir.» s’exclamait Nicolas Luisi. Notons le bon fonctionnement du secteur défensif qui a permis aux deux gardiennes, Violette Degey et Serena Zouridakis de s’illustrer. Les séquences offensives, elles, ont été plus laborieuses. C’était sans compter sur les frappes chirurgicales d’Anouk Ramaekers qui a fait trembler sept fois les filets adverses.

Le prochain tour de la coupe de Belgique sera d’un tout autre niveau. Face à l’équipe de division 1 nationale du DHC Meeuwen, l’ECCLH est tombée sur un gros morceau ! Il n’est pas interdit de rêver et le miracle de la coupe pourrait peut-être se produire mais Nicolas Luisi reste lucide. « Pour l’instant, il faut qu’on se concentre sur notre prochain match de championnat contre la même équipe d’Herstal. L’objectif est bien entendu la victoire. Elle savent, maintenant, qu’elles en sont capables. J’espère qu’elles ne tomberont pas dans la facilité en pensant qu’elles gagneront sans effort. L’équipe adverse aura soif de revanche et ce sera un tout autre match. Pour ce qui est de la coupe, ce sera un match de gala pour le public et une chouette expérience pour mes joueuses. Je n’attends, bien entendu pas de miracle, je souhaite juste qu’elles prennent du plaisir face à des joueuses d’expérience et d’un tout autre niveau ». Résumait-il.

ECCLH : Degey Violette (G), Zouridakis Serena (G), Bial Wendy (1), Clara Céline, Denys Aurore, Monguya Auréliah, Ramaekers Anouk (7), Wauthy Marie-Caroline (1), Syroit Laure, Lecuyer Leïla, Luisi Laurie (3) et Nunes Célia (4 dont 2 p.)