Une sélection du Hainaut aux couleurs de l’Entente

Le 11 novembre, quatre joueurs de notre école de jeunes ont participé au tournoi inter-provincial réservé aux minimes, et ouvert aux préminimes qui présentent les qualités nécessaires. « L’objectif de ce genre de tournoi est d’améliorer le jeu des différentes équipes provinciales et de préparer leurs membres à la sélection U17 LFH, première étape qui peut mener à la sélection nationale des jeunes » , explique Jean-Louis Di Ilio.

Pour former cette sélection, les clubs sont d’abord invités à sélectionner leurs meilleurs éléments et à les envoyer aux sélections qui se déroulent à Waterloo, à Tournai, et aussi à l’Athénée Provincial de La Louvière cette année. S’en suit une première présélection qui élimine une série de joueurs, avant une autre série d’entraînements et la sélection définitive. Après un premier tournoi plutôt réussi (deux victoires, deux défaites), l’équipe hennuyère a terminé à la deuxième place ce 11 novembre (2 victoires, un nul, une défaite). « La différence avec les premiers (NDLR : la sélection regroupant les meilleurs joueurs de Flandre occidentale et orientale) étant très faible, l’objectif est de remporter le prochain tournoi » , ajoute notre secrétaire.

Du côté de l’Entente du Centre, Perinet Colin (2001), Dorpel Quentin (2002), habitués à la sélection, Fartas Achraf (2001) qui était sélectionné pour la première fois alors qu’il ne joue au handball que depuis l’année dernière, et Di Ilio Louis (2003), plus jeune du groupe, ont porté fièrement le maillot de la sélection. « On peut être fier de nos joueurs car ils ont un bon temps de jeu et sont pour certains des valeurs sures, pour d’autres des valeurs sures en devenir. Ils sont aussi très attentifs, volontaires et assidus lors des entrainements. Le club est, avec Tournai, le plus représenté au niveau de la sélection, ce qui prouve leur valeur. Et finalement, ce n’est pas un hasard si l’équipe minimes de l’ECCLH est actuellement 1er exæquo au classement du championnat » , termine Jean-Louis Di Ilio.

Plus jeune joueur de la sélection, Louis nous parle également de cette expérience : « C’était ma deuxième sélection. Je trouve qu’on a un bon noyau. C’est bien de pouvoir jouer avec des joueurs d’un style différent, d’un niveau plus élevé et même tout simplement d’autres clubs. Nous avons perdu le dernier tournoi de peu, ce qui prouve que nous pourrions gagner le prochain. Continuons à être réguliers aux entraînements et nous aurons l’opportunité de gagner plus souvent nos tournois futurs ».

Félicitations à nos quatre représentants, qui ne seront sans doute pas les derniers!